Quelles sont les étapes du traitement d'une épave?

Voici comment se passe un enlèvement d'épave mais aussi ce qui se passe après le passage de notre épaviste professionnel.  

1. Collecte d'une l'épave, d'un VHU, d'une voiture accidentée

epaviste gratuit lyon

Nous intervenons gratuitement, sur simple appel au 06.73.55.44.05 ou au 09.82.40.38.80. 

Vous (le propriétaire) devez nous remettre la carte grise à notre épaviste, ainsi qu'un certificat de non gage (téléchargeable ici) , préparer le formulaire de cession d'un véhicule (téléchargeable ici) et une copie de carte d'identité. 

Nous vous remettons un récépissé de destruction dans les 15 jours, indispensable pour votre assurance (il tient lieu de preuve de la destruction de votre épave).Nous adressons aussi un exemplaire à la préfecture comme le veut la loi.

2. Traitement du Véhicule Hors d'Usage

enlèvement gratuit épave lyon

Le stockage des véhicules hors d'usage doit se faire sur des dalles étanches (bétonnées) avec un système de récupération et traitement des eaux de ruissellement pour éviter une pollution des sols (débourbeur-déshuileur). 

 

Parmi les premières opérations, la mise en sécurité : les airbags sont neutralisés et les fluides de l'automobile (huiles, acides, liquides frigorigènes, liquides de frein et de refroidissement) sont pompés car ils doivent suivre des filières adaptées. 

 

Cette dépollution doit se faire sur une aire de travail spécifiquement conçue, devant respecter une réglementation très précise.

 

Les pièces pouvant être réutilisées et recyclées sont démontées ainsi que les pneumatiques, les pare-chocs, les pots catalytiques, les batteries, le verre qui sont envoyés dans des filières de recyclage spécifiques. Le VHU est ensuite vendu et envoyé à un broyeur.

3. Broyage de l'épave dépolluée

recyclage epave rhone ain loire rhone

Chez le broyeur, le VHU dépollué est concassé, les différents éléments sont issus de cette opération sont triés, puis les métaux ferreux et non ferreux sont récupérés par différents procédés (flottation, séparation magnétique) pour être valorisés en sidérurgie et métallurgie. 

 

Les éléments restants sont les Résidus de Broyage Automobile (RBA), ils représentent un déchet hétérogène (plastique, textile, caoutchouc, verre) difficilement valorisable. Ils peuvent être recyclés, utilisés comme combustible de substitution en cimenterie ou incinérés avec récupération d'énergie ou utilisés dans la construction de routes.


Quelques chiffres sur le recyclage automobile

La quantité de VHU produits ces dernières années varie autour de 1,5 millions.
recyclage epave rhone ain loire rhone

Certaines années comme 2009 ont vu ce nombre augmenter avec l'instauration de primes gouvernementales à "la casse" pour atteindre environ 2 millions de véhicules. Mais de nombreux véhicules ne suivent pas la filière agréée.

 

Les pouvoirs publics représentés par le Ministère de l'Environnement et le Ministère de l'Industrie, les démolisseurs représentés par le Conseil National de Professions de l'Automobile, les constructeurs automobiles et tous les autres professionnels de la filière de traitement des VHU, lors de l'accord cadre du 10 mars 1993 s'étaient engagés à limiter progressivement le poids des déchets ultimes issus du traitement des VHU.

 

Aujourd'hui, les VHU font l'objet d'une réutilisation et d'un recyclage à hauteur de 79,8% en masse. L'objectif est d'atteindre les 95% de valorisation de la masse dans les années à venir.